Soutien à l’aide alimentaire

En 2015, la France a participer à la prise en charge nutritionnelle des populations centrafricaines à hauteur de 1,2 million d’euros.

JPEG

Mardi 12 janvier 2016, le Programme Alimentaire mondial (PAM) a présenté les résultats de l’opération "coupons alimentaires" lancée à Bangui en 2015, dont la France est l’un des principaux partenaires : avec 1,2 million d’euros de participation, son financement aura permis à 80 000 personnes de retrouver dignité et un minimum de pouvoir d’achat ; Ce programme alimentaire a bénéficié entre autres aux personnes déplacées du camp de Mpoko, facilitant ainsi leur réinstallation dans les quartiers d’origine.

La France a affecté en 2015 plus de 10 % de son aide en RCA à l’aide alimentaire et à la prise en charge nutritionnelle. La priorité, dans ce cadre, va à l’autonomisation des populations rendues vulnérables par la crise. Les coupons, à la différence des distributions de vivres, permet d’atteindre pleinement cet objectif.
Les coupons alimentaires font la promotion des produits locaux et permettent la relance de la petite économie dans les quartiers.

L’opération coupons alimentaires va être étendue à d’autres villes de Centrafrique en 2016.

JPEG

Dernière modification : 09/02/2016

Haut de page