L’ambassadeur de France remet des attestations de formations spécialisées à 42 sapeurs-pompiers centrafricains

Vendredi 28 juin 2019, au Détachement d’appui opérationnel français (DETAO) de M’Poko, l’ambassadeur de France M. Éric Gérard, M. Ouagonda Frédéric, inspecteur central chargé de la coordination, représentant M. Augustin Yangana-Yahote, ministre de l’Administration du Territoire, de la Décentralisation et du Développement rural, le représentant du maire de Bangui M. Émile-Gros Raymond Nakombo ainsi que plusieurs maires d’arrondissements, M. Patrick Bidilou Niabodele, directeur général de la Protection civile, et le lieutenant-colonel Guillaume, commandant le DETAO, ont remis 42 attestations de formation à des sapeurs-pompiers centrafricains.
Ce jour : - 15 sapeurs-pompiers volontaires se sont vu remettre l’attestation « équipier incendie »
- et 27 sapeurs-pompiers professionnels, sapeurs-pompiers volontaire, sapeurs-pompiers réservistes et sapeurs-pompiers militaires de la Direction générale de la Protection civile (DGPC) et du Bataillon de sapeurs-pompiers de Bangui (BSPB) se sont vu remettre l’attestation « moniteur de secourisme ».

La France met sa confiance et investit dans la Protection civile centrafricaine comme en témoignent les actions déjà menées par le service de coopération de l’ambassade de France entre 2018 et 2019 : affectation d’un coopérant comme conseiller technique auprès du directeur général de la protection civile centrafricaine ; rénovation puis inauguration du siège de la protection civile à Bangui ; participation au recrutement et à la formation de 140 sapeurs-pompiers volontaires à Bangui et dans la banlieue ; puis fin des travaux de rénovation et d’agrandissement des centres d’incendie et de secours (CIS) de Pétévo et de Saint Paul.
JPEG
La France a d’ores et déjà prévu en 2019 d’autres actions en faveur de la Protection civile : livraison en juillet 2019 à la DGPC de 4 véhicules d’assistance et de secours à victimes (VSAV) et de 2 camions citerne ruraux (CCR) ; poursuite de l’équipement et de la formation des SPV ; recrutement et formation de 30 SPV à Bambari ; lancement des travaux de réhabilitation d’un centre d’incendie et de secours (CIS) à Bambari et seconde livraison de véhicules d’assistance et de secours à victimes (VSAV) et de camions citerne ruraux (CCR) pour équiper le CIS de Bambari.
JPEG
En complément des actions de la coopération réalisées par l’ambassade de France, 6 stages ont été organisés en 2019 au profit de 90 sapeurs-pompiers centrafricains par les sapeurs-pompiers militaires français du DETAO.
JPEG
En 2019, 400 000 euros (plus de 260 000 000 FCFA) auront été investis au profit de la rénovation de la Protection civile centrafricaine par la France sur un financement du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ((@francediplo) via la direction de la Coopération de Sécurité et de Défense (@CoopSecuDefense) et le centre de Crise et de Soutien (#CDCS).
JPEG
En soutenant la rénovation de la Protection civile centrafricaine, la France manifeste concrètement son intérêt pour la protection des personnes et des biens en Centrafrique (#CAR). Aider les gens en détresse, les victimes d’accidents de la route et de noyade, lutter contre les incendies et les pollutions n’est pas un luxe. C’est contribuer à l’amélioration de la sécurité de tous, à l’aménagement des conditions de vie des Centrafricains, c’est œuvrer à développer la réputation d’un pays et à le rendre plus sûr pour attirer investisseurs et visiteurs.
JPEG

Dernière modification : 11/07/2019

Haut de page