L’ambassade de France soutient la rentrée des classes

Le mardi 4 octobre 2016, le premier conseiller de l’Ambassade de France, Eric Bosc, s’est rendu au complexe scolaire Nasradine, situé dans le quartier Gbaya-Doumbia 2, à Bangui. L’objectif était de remettre des kits aux élèves de maternelle et d’inaugurer les salles refaites à neuf.
JPEG
Ce projet, dont l’achèvement vient à point nommé, au moment de la rentrée des classes, a été conduit par la CICA (Communauté islamique centrafricaine), sous le contrôle de l’ACCM (Association des cadres centrafricains musulmans), structure gérant l’établissement. Le financement (3,2 millions de FCFA) a été accordé par l’Ambassade de France fin 2015, au travers de la première édition de « Quartiers d’avenir ». L’Imam Oumar Kobine Layama, président de la CICA, de même qu’Eric Bosc, se sont félicités de la pertinence des investissements réalisés, permise par la souplesse du dispositif de la coopération française, spécifiquement conçu pour accompagner les initiatives associatives.
JPEG
Ils ont par là même rappelé l’importance de l’éducation dans l’apprentissage à la réconciliation et au « vivre ensemble ».

Dernière modification : 05/10/2016

Haut de page