L’ambassadeur de France signe une convention humanitaire à Boda

Charles Malinas, ambassadeur, haut représentant de la République française auprès de la République centrafricaine, a procédé le jeudi 26 juin à Boda à la signature d’une importante convention de subvention d’un montant de 200 000 € avec l’ONG française ALIMA.

Cette subvention, qui s’inscrit en cofinancement avec le bureau humanitaire de la Commission européenne dans un projet global d’un montant d’un million d’euros, permettra la mise en œuvre d’un projet d’assistance médico-nutritionnelle d’urgence à Boda. Plus de 65 000 patients seront pris en charge durant les sept prochains mois au sein de l’hôpital public et d’un dispensaire situé dans l’enclave musulmane.

Par cette action, la France réaffirme sa volonté de donner le droit à chaque Centrafricain d’avoir un accès aux soins de santé primaire.

Dernière modification : 08/08/2014

Haut de page