Fin de mission du Dr Mirdad Kazanji, Directeur de l’Institut Pasteur de Bangui

Le 08 août 2014, le Dr Mirdad Kazanji, expert technique international et Directeur de l’Institut Pasteur de Bangui, a été élevé au grade de Commandeur de la Reconnaissance Centrafricaine à titre exceptionnel pour la fin de son mandat en République Centrafricaine.

JPEG - 83.9 ko
Le Dr. Mirdad Kazanji, au centre
Crédits : Ambassade de France

L’insigne de Commandeur a été remise à l’intéressé par le Premier ministre sortant, André Nzapayéké, et le Docteur Marguerite Samba-Maliavo, Ministre de la santé, en présence de quatre autres ministres membres du conseil de perfectionnement à l’Institut Pasteur de Bangui.

Dès son entrée en fonction il y a 5 ans, le Dr. Kazanji s’était fixé comme objectif le renforcement de projets de recherche en appui à la santé publique et la population centrafricaines comme sur le VIH et les rétrovirus oncogènes, les hépatites virales, les fièvres hémorragiques, le paludisme et la tuberculose, ainsi que le renforcement des centres nationaux de référence pour la grippe et les maladies respiratoires, la rage, la rougeole et les rotavirus.

Au cours de son mandat, de nombreuses actions ont été réalisées dans les domaines de la recherche biomédicale, de la santé publique, de la formation et de l’encadrement scientifique, ainsi qu’en matière de sensibilisation du public.

En 5 ans, sous l’impulsion de son Directeur, l’Institut Pasteur de Bangui a publié plus de 75 articles scientifiques dans les meilleurs journaux internationaux comme "The Lancet", ce dernier ayant décerné un prix spécial au Dr. Kanzanji.

Dernière modification : 02/09/2014

Haut de page