Enfants soldats, une production audiovisuelle centrafricaine à méditer

L’enrôlement des enfants dans la guerre est un fléau. Ces jeunes ne sont pas responsables des griefs qui divisent le « monde des adultes ». Pourtant, poussés par les événements et le contexte, parfois par la force, ils se retrouvent pour un jour, un mois, une année, voire plusieurs années, acteur dans un conflit armé… Plus tard, toujours fragiles, ils se retrouvent seuls, face à leur conscience, face à des conséquences, psychologiques, très difficiles à gérer, parfois indélébiles.

HTML - 138 octets
Protégeons les enfants de la guerre - É GBIAN - Reconstruction
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international

La coopération française et PLAN International vous propose de visionner le documentaire suivant. Son titre : « E Gbian », mot sangö qui signifie « Reconstruction ». Se reconstruire, c’est ce à quoi aspirent des enfants libérés des groupes armés. Dans l’Ouest du Centrafrique, à Berberati, un projet modeste de prise en charge de 65 enfants ex-soldats est mis en œuvre grâce au financement du Gouvernement français. Il vise à accompagner les filles et garçons « emportés » dans la crise meurtrière de 2013 et 2014 vers l’autonomie par l’apprentissage de métiers dans le secteur agricole. Ces métiers, bien maitrisés, devraient leur assurer des revenus décents… une condition pour avoir le droit d’oublier et de fonder, à leur tour, une famille.

Dernière modification : 01/03/2017

Haut de page