Le 14 juillet 2016 endeuillé par l’attentat de Nice

La fête nationale française a été célébrée à Bangui par une cérémonie militaire sur le camp Sangaris, puis par une réception à la Résidence de France avec les autorités centrafricaines. Cette fête a été endeuillée par l’attentat terroriste commis à Nice au même moment. Trois jours de deuil national ont été observés, ainsi qu’une minute de silence le 18 juillet 2016. Un registre de condoléances est ouvert.

JPEG - 46.7 ko
Réception à la Résidence de France - 14 juillet 2016
JPEG - 86.4 ko
Cérémonie militaire sur le camp de la force Sangaris - 14 juillet 2016

La fête nationale française a été célébrée à Bangui par une cérémonie militaire sur le camp de la force Sangaris, puis par une réception à la Résidence de France avec le Président de la République centrafricaine Faustin Archange Touadéra et les autorités centrafricaines.

Retrouvez ici le discours prononcé par l’Ambassadeur Charles Malinas pour cette occasion :

PDF - 142.6 ko
Discours du 14 juillet 2016 (PDF - 143 ko) (PDF - 142.6 ko)

Cette fête a été endeuillée par l’attentat terroriste commis à Nice au même moment. Trois jours de deuil national ont été observés, ainsi qu’une minute de silence lundi 18 juillet à l’ambassade de France. Un registre de condoléances est ouvert.

JPEG - 113.1 ko
Minute de silence à l’ambassade de France - 18 juillet 2016
JPEG - 128.4 ko
Minute de silence à l’ambassade de France - 18 juillet 2016
JPEG - 121 ko
Minute de silence à l’ambassade de France - 18 juillet 2016
JPEG - 100.9 ko
Signature du registre de condoléances

Dernière modification : 20/07/2016

Haut de page